Publié le Tue, 01/05/2021 - 15:01

Après le CNRS et l'INSERM, notre tutelle Université Claude Bernard Lyon 1 signe également la déclaration de San Francisco sur l’évaluation de la recherche.

On peut ainsi lire sur le site de l'université :

"Il s’agit d’un changement de paradigme de l’évaluation scientifique ouvrant la possibilité à une diversification des critères d’évaluation, mais aussi une prise en compte d’autres activités des chercheurs et d’autres façons de produire de la science.

Si l’évaluation de la recherche doit s’appuyer sur des critères objectifs, les signataires de la déclaration Dora reconnaissent aussi que le travail scientifique ne doit pas se résumer à la production d’articles scientifiques. Les données scientifiques, les logiciels et propriétés intellectuelles, mais aussi la formation de jeunes scientifiques figurent parmi les nombreux apports de la recherche que les signataires entendent rendre visible et valoriser."

Gageons que ces signatures de nos tutelles se traduisent à l'avenir par de réels changements dans les pratiques d'évaluation.